Invité

Nora Adwan


Les œuvres de Nora Adwan s’appuient sur la photographie et les grandes installations sculpturales. L’artiste s’intéresse à la tension entre les images et objets analogiques et numériques, ainsi qu’aux différents types de matérialité qu’ils génèrent.

Elle étudie la manière dont ces images sont perçues et les différents processus de pensée auxquels elles donnent naissance. Les voies parallèles et portes d’accès à ses œuvres sont nombreuses, certains travaux sont inspirés par des phénomènes sociaux ou des développements technologiques, d’autres sont le fruit d’un processus intuitif.

À l'Arc, elle entreprendra une résidence Walk & Talk avec Lana Sirri autour de la figure de la "femme arabe". Si la "femme arabe" est l’objet de nombreuses conversations, analyses, discussions et publications, celles-ci impliquent rarement les principales intéressées. La femme arabe doit alors réussir à gérer son corps et son identité entre des dimensions souvent concurrentes et opposées: l’orientalisme et le fondamentalisme. Ce sont ces dimensions qui régissent et consument son corps.

Durant leur séjour à l’Arc, Nora Adwan et Lana Sirri discuteront de la place actuelle des femmes arabes musulmanes, une subjectivité et une réalité que toutes deux incarnent en vivant dans des sociétés occidentales. Elles se concentreront sur leurs propres positions, à la fois dans le monde universitaire et artistique.

Le titre du nouveau projet de recherche artistique visuelle qui débute ici est «Defragmentation: from orientalism to terror suspects; imaging Arab women in the West» (Défragmentation: de l’orientalisme à la suspicion de terrorisme – l’image des femmes arabes en Occident).

Projets

  • Walk & Talk

Date

09 - 13 OCT. 2017

Lien