Invité

Matías Daporta


Matías Daporta a étudié à la SNDO (School for New Dance Development) auprès de l’Université des arts d’Amsterdam et a obtenu un master en pratique artistique et culture visuelle au Museo Reina Sofía à Madrid. Bien qu’il soit formé comme performeur, il travaille comme artiste pluridisciplinaire.

Dans une série de pièces intitulée Knock Down, il s’est intéressé aux frontières entre le théâtre et le cinéma. Le projet final de cette série a consisté au tournage et au montage live du film du même nom. En 2016, il est devenu codirecteur artistique de La Juan Gallery, un centre d’art consacré à la performance à Madrid.

À l’Arc, Matías Daporta travaille au projet #spanishwashing sur les limites de la diversité culturelle. Ceci inclut une série de créations artistiques dans diverses disciplines, connectées par la même impulsion polétique (poétique et politique). Selon son hypothèse de travail, trop peu d’efforts ont été entrepris au terme de la dictature espagnole et durant le processus de transition pour corriger les dégâts dus à 40 ans de censure culturelle. Un processus (conscient ou inconscient) d’homogénéisation existe toujours, il s’agit d’un héritage direct des politiques de censure de l’époque de la dictature. Durant son séjour à l’Arc, Matías Daporta effectue des recherches sur des arguments et des politiques culturelles, parlant, discutant et imaginant les perspectives de la culture.

Pour cette résidence, Matías est rejoint par la danseuse Begoña Cuquejo et la juriste Astrid Baldissera.

Projets

  • Custom-made residency

Date

16 NOV. - 13 DÉC. 2017

Lien